Vaita Guillaume prend la tête

vendredi 6 août 2021
Retour aux nouvelles
Vaita Guillaume prend la tête

Vaita Guillaume, de Sherbrooke, s’est emparé de la tête à la première ronde de l’Omnium Machinex présenté par la Ville de Princeville au club de golf Laurier grâce à son pointage de 62, huit coups sous la normale.
Il devance Andrew Harrison, de Camrose, Alberta, par deux coups, et il détient une priorité de trois coups sur Maxwell Sear, d’Unionville, Ontario. Des 40 joueurs participant à ce tournoi qui se veut, pour certains, une qualification pour une participation à la Coupe Canada Sani-Marc qui se tiendra la semaine prochaine sur les allées du club de golf Victoriaville, on en retrouve 11 sous la normale.
«C’est un peu inattendu, a mentionné le meneur. Je n’ai pas trop le temps d’aller au champ d’exercice à cause de mon travail. Probablement que le fait de jouer le parcours pour la première fois m’a aidé. J’ai été plus prudent et j’ai très bien réussi les coups où je suis le plus fort.»
Vaita Guillaume a complété le neuf d’aller avec un pointage de deux sous la normale et il a littéralement dompté le neuf de retour en retranchant six coups à la normale. «Mon jeu sur les verts a été excellent. C’est sûr que je ne suis pas aussi aiguisé qu’avant mais je retrouve assez facilement mes repères. Demain (samedi) je serai dans le rôle de meneur, une position que j’ai déjà connue dans le passé et avec mon pointage de la première ronde, je suis moins stressé.»
Andrew Harrison était le meneur au chalet jusqu’à l’arrivée de Viata Guillaume. «J’ai eu vraiment une bonne ronde, mon jeu était régulier toute la journée, j’ai réussi cinq oiselets, un aigle et un boguey. Le parcours est en excellente condition et de la manière dont il est configuré, avec plusieurs trous coudés, on peut en prendre avantage. En coupant les coins on peut être récompensé, sauf que les risques sont bien présents aussi.»
Le duo familial Jean-Michel et Noémie Paré, de Victoriaville, était parmi les têtes d’affiche de l’Omnium Machinex présenté par la Ville de Princeville, non seulement parce qu’ils sont impliqués dans la compagnie commanditaire, propriété du paternel, mais aussi et surtout parce qu’ils sont des joueurs de calibre.
Néomie vient de participer au Championnat canadien féminin amateur qui se déroulait dans l’Ouest canadien où elle a terminé en huitième place après avoir flirté avec les premiers rangs dans les trois premières rondes. «Ce n’était pas ma meilleure journée, mon jeu sur les verts n’était pas à ma satisfaction. En général je joue bien ici quand ce n’est pas en tournoi. C’est vraiment plaisant de jouer en tournoi, surtout que les conditions sont super belles.»
La joueuse de Victoriaville ratera la Coupe Canada Sani-Marc la semaine prochaine puisqu’elle doit se rendre en Californie, à Palm Springs plus précisément, pour la qualification du circuit LPGA. «Il y aura entre 300 et 400 joueuses pour cette première étape qui se déroulera sur trois terrains, sur quatre jours. Au final, les 60 meilleures joueuses mériteront leur place pour la deuxième étape. J’ai joué un des trois terrains, j’en ai marché un autre et j’ai une très bonne idée pour le troisième. La dernière ronde est présenté sur le terrain où se joue le tournoi ANA Invitational.»
Le frangin Jean-Michel, lui aussi qui n’a pas l’occasion de jouer très souvent à cause du travail, était à cinq coups sous la normale jusqu’au 16e trou. «J’ai joué quatre au dessus du par pour les trois derniers trous, ce qui fait que j’ai complété le parcours à 69. C’est ma première ronde de la saison où je joue dans les 60. Je tenais à jouer ici puisque l’on commandite. Ça fait cinq ans que je n’ai pas joué ici et le parcours est en excellent état. C’est un bijou caché qui a avantage à être découvert.»
La conclusion de l’Omnium Machinex a lieu samedi et le gagnant empochera 7 000$ d’une bourse globale de 30 000$.
Retour aux nouvelles
Respirez une belle journée! Omnium Machinex
©2012, Club de Golf Laurier. Tous droits réservés